Hommages à nos Chapers disparus

Jack de Soignolles, le 31 octobre 2014

Jack de Soignolles nous a quitté aujourd'hui ...

Emmené chez le vétérinaire il y a 10 jours, les prises de sang avaient montré une quasi absence de défenses immunitaires et un test FIV plus que positif. Quand je l'ai récupéré, le vétérinaire m'a dit qu'à priori, il déclenchait la maladie mais on tentait de calmer son coryza via une injection d'antibiotiques.
Craintif, il était impossible à attraper donc impossible à soigner. 
Puis il a commencé à faire comme de l'angine de poitrine, je sentais à sa façon de tousser qu'il avait du liquide dans les poumons qui apparaissait peu à peu. 
Cette nuit, il a commencé à avoir une respiration très saccadée, il avait, d'un seul coup, perdu presque toute sa capacité respiratoire.

Déposé chez le vétérinaire à l'ouverture, celui-ci me confirmait que son état s'était considérablement dégradé en 10 jours, qu'il n'avait pas réagit au traitement.

Je ne sais que dire ... Il était arrivé fin Avril dernier, maigre comme un clou ... Chat tranquille, discret ... Il avait bien regrossi et avait repris du poil de la bête ... Je pensais, vraiment qu'il aurait, désormais, un certain nombre d'années devant lui, sans que sa vie ne soit plus une galère ...
Il a juste eu le temps d'en profiter un été ...

Alors oui, il serait mort dehors, certainement en souffrant, mais quand on les recueille, on se dit qu'enfin, ils vont pouvoir se poser ... Là, il a juste posé son pauvre corps, 6 mois . J'aurais tellement aimé que ce soit plus ...

RIP Petit Jack, tu es libre de respirer à plein poumons désormais.
Tu vas pouvoir courir avec les autres, là-haut, sans être essoufflé ...

Y'aura juste un vide de plus à la maison ce soir ... 

Parce qu'aussi nombreux que vous puissiez être, vous laissez toujours un vide parce que vous avez tous vos petites habitudes et que vous êtes uniques 

Jack de soignolles 2

 

Gandalf, le 28 octobre 2014

GANDALF, FIV de plus de 14 ans, a rejoint le Paradis des chats hier midi ...

En observation pour amaigrissement depuis quelque temps, la semaine dernière, un petit bobo a une patte que j'avais remarqué, qui ne mesurait pas plus de 2/3 mm, que je prenais pour une griffure, a d'un seul coup pris la taille d'un pièce de 1€ et était tout gris.
Donc, hier, je t'ai emmené chez le vétérinaire ... Ce que je pensais être une griffure, était en fait une tumeur et en grossissant très vite, elle avait éclaté.
Des prises ont été faites, elles ont montré que tu n'avais plus du tout de défenses immunitaires. Ta bouche commençait à se remplir d'ulcères.
Ancien chat craintif, si tu acceptais de te laisser caresser, c'était une autre histoire que de pouvoir te donner le moindre traitement.

Nous t'avons donc laissé partir ... Tu commençais à souffrir ...

Au revoir, mon GANDALF ... Là-haut toute souffrance sera oubliée ...

Merci d'avoir partagé ma.vie durant ces 3 ans ... Je t'aime mon nounours (Karine)

Gandalf 1

Canaille, le 15 septembre 2014

Canaille est partie rejoindre nos anges à 4 pattes ce matin ...
Elle s'alimentait de moins en moins donc ce matin, nous l'avons emmenée chez le vétérinaire ... 
Le verdict est tombé: la moitié de sa langue était prise par une tumeur . Nous avons donc décidé d'arrêter ses souffrances.

Je ne t'oublierai jamais Canaille ... craintive sauf quand tu avais décidé de faire de gros câlins à tout le monde, même les étrangers ... Puis après, il était impossible d'avoir le moindre contact avec toi durant des mois ...

Cette langue a dû sacrement te faire souffrir avant que tu ne montres ta faiblesse ... C'est fini maintenant, tu es partie tranquillement ...

Tu vas pouvoir courir librement avec tous les autres qui nous manquent tellement ... Nous n'avons malheureusement plus les bras assez longs pour vous faire d'énormes câlins ... Dis leur qu'on les aime ...

On vous aime TRES fort ...

C'est tellement dur de vous voir partir ... Mais le destin nous fait tous les jours de tels cadeaux quand ils vous mettent sur nos chemins ...

Merci d'avoir été là, ma belle ...

Canaille 2

Fleur et Pinkie, le 15 juillet 2014

Perdre 2 louloutes en une journée, ça a quelque chose de très dur ... .

Fleur, FIV +, on s'y attendait un jour ou l'autre, le véto lui avait donné 2 mois il y a 6 mois ... Elle a gagné 4 mois ... Mais j'avais réussi à enrailler un peu sa diarrhée continuelle, alors j'y croyais ...

Pinkie, qui a déclenché des pbs hépatiques ... Ce soir, le verdict est tombé: énorme tumeur sur le foie qui la faisait souffrir .

Bref ... 

Elles ont fini de souffrir et s'en sont allée retrouver tous nos petits anges ...

Ce soir, y'a juste 2 places vides ... 2 places qu'elles savaient très bien occuper ...

Bon vent mes puces .. Soyez heureuses ... 

Vous avez fait partie de ma vie pendant 5 ans, vous serrez à jamais dans mon coeur ...

 

Fleur

Fleur 1

 

 

 

Pinkie

Pinkie2

Diablo, le 4 avril 2014

Vendredi 4 Avril 2014, j'ai dû laisser partir Diablo ...

Très grosse cardiopathie, insuffisant rénal +++, urée +++. Le soigner d'un côté (sachant qu'il prenait très mal les médicaments, même à la seringue), aurait accentué les maux de l'autre côté.
J'ai la haine qu'il n'ait vécu que si peu de temps (un peu moins de 2 ans) après avoir été sorti de l'enfer de sa cité où il avait été un martyre.

Diablo était un polytraumatisé : colonne vertébrale en arc de cercle, traces de brûlures, queue perpendiculaire au corps, patte avant  mal remise d'une fracture, FIV + ...

Nous aurions aimé lui offrir une plus longue durée de tranquillité, qu'il comprenne que les humains ne sont pas tous les mêmes ...
Il avait une gueule d'ange mais n'en était pas un avec les autres quand ils montaient sur le lit qu'il considérait manifestement comme son territoire ...
Ça fait mal de ne pouvoir leur offrir que très peu, lui qui avait survécu à tant de malheurs ...

On a essayé de lui apporter un petit peu de bonheur, son corps s'est fatigué plus vite que prévu ...

Tu faisais partie du 1er sauvetage de l'association; quand on voyait ta dégaine, on n'avait qu'une envie : te protéger ...

J'aurais voulu que tu puisses encore te dorer la pilule au soleil cet été pour que ton dos te fasse moins mal, mais le destin en a décidé autrement ... Hier, tu es parti rejoindre les autres Chapers dont tu as fait la connaissance à la maison.
Tu es maintenant dans un monde ou la souffrance n'existe pas, je n'avais pas le choix que de te laisser y aller, pour en finir avec toutes ces pathologies qui te mettaient à mal mais tu me manques terriblement ... RIP mon loulou ... Sois enfin heureux et libre de courir et sauter comme tous tes congénères ...

Karine

Diablo 092013 wg

Tika, le 23 décembre 2013

Tika n'était pas joueuse mais courageuse, très malade dans la rue, c'est près de chez moi qu'elle avait décidé de se laisser aller. Solitaire, c'est comme si elle savait ou que les autres chats savaient qu'elle était condamnée. Mais elle m'a croisé, avec son regard si différent, si profond, que j'ai su qu'elle ne souhaitait pas seulement se prélasser sur ma terrasse. C'est comme si elle m'avait communiqué sa détresse. Pourtant si fière, elle ne se laissait pas si facilement domptée, elle voulait jouir de sa liberté. Soignée, aidée, adoptée par les associations qui l'ont pris en charge, c'est une retraite courte mais sans douleur et sans faim qu'elle s'en est allée.

A ma Tika (Vanessa, sa première FA et la personne qui a sorti Tika de la rue)

Marie Odile, sa dernière famille d'accueil a souhaité écrire ses quelques mots pour elle :
"Petite mamie TIKA, je t'ai accueilli chez moi pour que tu ne connaisses plus l'insécurité, la faim et le froid je t'ai donné toute mon affection et de mon temps pour que tu te sentes bien ♥ . Ici tu auras connu grâce à l'association chaperlipopette77 une fin de vie sereine. Une nouvelle petite étoile brille ds le ciel repose en paix enfin ♥ "

 

20131001 184414

Dragon, le 15 octobre 2013

Dragon, le chef du clan des chats libres de Maurevert  nous a quitté.

Le 15 octobre à 15h, Dragon 9 ans, s’est endormi tranquillement sa patte dans ma main, il ne souffrait plus. Le chef du clan des libres de Maurevert n’était plus…

Merci à toi Dragon, de m’avoir appris tant de chose et m’avoir conduite un jour à proposer à une amie de créer Chaperlipopette77 pour la sauvegarde de tes semblables.

Merci pour le bonheur d’avoir pu te regarder vivre, dormir blotti les uns contre les autres,  et prendre soin de ta tribu, me montrer qu’un chat pouvait décider de vivre pour continuer à défendre son territoire et sa famille mais décider de faire confiance à un humain pour faire cesser ses souffrances après avoir combattu si vaillamment.

Pardonne-moi pour le temps qu’il m’a fallu pour réussir à te rendre hommage et accepter de te laisser partir….

L’histoire :

Le 12 octobre 2013, j’avais constaté que Dragon n’allait vraiment pas bien ; il avait toujours ce coryza chronique.  Bien sûr il éternuait un peu moins après 8 jours d’antibiotique mais ce fameux 12 octobre, il est venu me chercher vers 16 heures ce qui n’était pas habituel.

Quand je l’ai rejoint, j’ai vu que son pelage était sale et son regard en disait long….Il respirait difficilement et je voyais de nouvelles traces de bagarre…Les autres sentaient sa faiblesse de plus en plus et ça se voyait….son regard était très clair…Il fallait l’emmener à la clinique mais je savais déjà que ce serait son dernier voyage ; il me le demandait…

Le 15 octobre à 7 heures, il est rentré tout seul dans sa cage de transport…le verdict est tombé à 12 heures : 11 plombs de chasse au travers du corps, une grande insuffisance respiratoire probablement dû à une énorme tumeur au poumon, un cancer aux oreilles qui s’était développé….Pour les plombs, une plainte a été déposée à la gendarmerie de Chaumes en Brie.

Entre Dragon et moi, l’histoire a commencé en 2008 quand j’ai décidé de lui faire changer de statut pour sa sauvegarde : passer du statut de chat errant à celui de chat libre, lui et sa famille pour les protéger car ils faisaient beaucoup de dégâts chez un de mes voisin  qui avait appelé la SACPA pour les trapper ; par chance, l’opération de trappage a échoué ce jour-là. Il avait était abandonné  avec deux femelles par leur propriétaire quelque temps avant ; personne n’était stérilisé alors évidemment la famille a grandi et à cette époque, Dragon méritait vraiment son nom.

Ce nom, c’est moi qui l’ai choisi le jour de sa stérilisation comme pour ses deux femelles, diablesse et Demeter et son fils Brutus.

Les stérilisations ont pu se faire grâce au concours d’une voisine qui a trappé les félins et fait les convalescences des deux femelles et au prêt d’une trappe par une association du 94 qui nous a permis de bénéficier des tarifs associatifs.

J’ai apporté mon aide entre 2008 et 2010 à cette association qui nous avait aidés et de fil en aiguille Chaperlipopette 77 a vu le jour le 14 février 2012. Sans Dragon, je ne me serais probablement jamais investi dans la protection féline….

Et la tribu s’est stabilisée et installée au 3 rue de la Tourelle, circulant dans les jardins avoisinants mais ne commettant plus aucun dégât. La tranquillité était revenue..

Pendant ces 5 années, la confiance s’est installée entre nous ; Dragon etait le seul libre que je pouvais caresser et soigner. On se voyait tous les soirs pour le repas au RestoCats entre les serres, là où j’avais installé les niches douillettes. Et tous les soirs, Dragon attendait son petit sachet fraicheur, privilège du chef…Pour les autres, croquettes de très bonne qualité…Personne n’était en reste !

Aujourd’hui, la tribu a disparu. Depuis le 15 octobre, je croise Brutus mais je n’ai pas revu ni Demeter ni Diablesse…et c’est la tristesse qui s’est installée…et ça fait partit de la vie…

Aujourd’hui, je rends visite à Dragon, à Baia et à Filou dans le petit cimetière des chats du 3 rue de la Tourelle….

Nathalie M.

img-2532.jpg

Farandole, le 9 octobre 2013

Farandole, ma Fafa, tu nous as quitté dans la nuit de Mardi à Mercredi ...
Difficile moment que d'accepter ton départ, toi qui n'avais que 6 ans, emportée par on ne sait quel virus qui t'a déclenché une ataxie ...
Il y a 3 ans, tu avais été adoptée mais très clairement, tu nous as fait comprendre que tu voulais rentrer à la maison, donc je suis allée te chercher, très heureuse de te retrouver parmi nous.
Tu étais un Amour de minette qui adorait venir "pattouner" sur moi quand j'étais installée dans le canapé; la nuit, je t'appelais "mon poids mort" car je devais quasiment te tourner autour pour bouger, rien ne t'aurait fait réveiller ...
Mardi matin, je t'ai déposée chez le vétérinaire parce que je voyais que ta gingivite chronique te faisait de plus en plus souffrir et tu n'acceptais plus rien par la bouche.
Je t'ai vue te lever pour aller boire, tu as tout revomi de suite et je trouvais que tu avais une démarche hésitante.
La vétérinaire a trouvé une infection de la mâchoire généralisée, tes dernières dents sont tombées seules. Mais ce qui l'a inquiétée, c'est cette perte d'équilibre que tu avais.
Elle a décidé qu'elle te garderait en observation pour être certaine que ce n'était pas une ataxie plus qu'une faiblesse lié à ton manque d'alimentation.
Le soir, tu as mangé mais le lendemain, elle t'a trouvée endormie à jamais, à priori dans ton sommeil ... Sans qu'on sache ce qui t'avait déclenché ton ataxie ... Les prises de sang et les radios étaient nickel ...

Que puis-je dire ? Que je n'accepte pas ton départ ? Ce serait un euphémisme ...

Tu avais choisi de rester définitivement à la maison ... J'ai gagné 3 ans de bonheur avec toi ...

Parfois, je suis super fatiguée à vous gérer tous, seule, mais jamais je ne regretterai de vous avoir rencontré et partagé ces moments ensemble.

Vos disparitions sont dures et jamais je ne vous oublierai ...

Je t'ai aimée et t'aimerai toujours, tu es à jamais dans mon coeur ...

RIP ma louloute, dis à tous là-haut que je les aime très très fort ...
Fais leur de très gros câlins de ma part ... (Karine)

farandole-2.jpg

Gironde, le 9 aout 2013

gironde2-2-1.jpg

Hada, le 20 février 2013 - Harmany et Diégo le 18 mars 2013

Ma petite Hada, Mercredi, cela fera un mois que tu auras rejoint le paradis des chats ... Ton absence est dure, du haut de tes 2,100 kgs, tu avais marqué la maisonnée et tu étais devenue un tel pot de glue que tous les jours, je te cherche encore quand je rentre ... Ton petit corps venant si nicher dans le creux de mon épaule en ronronnant me manque...
J'espérais que tu sois la dernière mais malheureusement, Harmany et Diégo t'ont rejoint ce matin ... Je comptais les jours sans décès, j'espérais vraiment passer le mois, mais même pas...
Harmany, petite leucosique de ton âge, 9 mois, a fini de se battre contre le coryza qu'elle traînait depuis toujours. Malgré les traitements quasi continuels, ce week-end, il a flambé, elle ne réagissait plus aux traitements.
Te souviens-tu d'Harmany qui venait toujours chercher sa place sur ma seconde épaule pour avoir un câlin ? Je devais me battre contre elle pour qu'elle te laisse une petite place, elle mettait toujours du temps à se poser :).
Mon Harmany, ma puce, ta présence va me manquer, toi, un autre pot de glue, mais cela n'aurait rimé à rien de te laisser continuer en souffrant, juste pour gagner quelques jours. J'aurais dû batailler avec toi pour pouvoir te mettre tes gouttes dans les yeux ... Toi, super câline, on aurait fini par se battre ... pour rien, finalement ...(Karine)

harmany-2-1.jpg
Diégo, tu avais 4 ans, tu avais trouvé traînant le long d'une ligne de tramway dans le Nord ... Tu étais craintif et très vite, tu t'étais rapproché de moi. Tu étais une crème de chat, un Félix d'amour, hyper calme et tranquille. Toi aussi, la maladie t'a rattrapée la semaine dernière. Tu étais sous traitement depuis une semaine puis, d'un seul coup, tout s'est arrêté ce week-end ... Tu as commencé à ne plus manger, tu ne faisais plus que boire ... Mais tu revenais toujours te coller à moi.
Finalement, le véto a trouvé du liquide dans tes poumons, tu étais tombé à 35 de fièvre, tu étais en grande souffrance ...(Karine)

diego-2-1.jpg
Harmany et Diégo, vous avez rejoint Hada, et Choupi et tous les autres ... Ça commence à devenir très difficile de vivre tout ça, mais pour vous, il fallait vous soulager de vos souffrances, purement et simplement ... Je vous aime profondément, vous me manquerez tellement, vous me manquez déjà tellement ... Karine.

 

harmany-2.jpg

Choupi, le 1er février 2013

Ma petite Choupi nous a quitté hier. Elle avait rejoint la maisonnée il y a 4 ans ... Tu étais très câline, la belle :)

Je me souviens quand tu venais dormir sur mon bras, en boule, la tête retournée dans le creux de mon coude... Je pense a toi, ma puce,  à tous ces moments qui vont me manquer :(

Tu me manqueras et j'espère que là où tu es, tu es bien ... Envole toi tranquillement, tu resteras, à jamais, dans mon coeur ...(Karine)

Victoire, le 15 janvier 2013

Ma puce, même pas eu le temps de réagir ... Et tu es partie au Paradis des Chats ... Quand je suis rentrée ce soir là, je t'ai trouvée sur ta chaise, tu n'as pas voulu manger, tu n'étais pas bien ... Bien sûr que le lendemain, je serai à la première heure chez le véto ...

Tu t'es couchée contre moi pour la nuit, 2 de tes copains se sont couchés à côté de toi ... Et puis tu es partie ... Comme ça, pendant la nuit ... Ma petite Victoire, tu avais 8 ans ... Ce n'est pas un âge avancé pour un chat ... Pourtant, tu es partie ... Je te fais plein de gros câlins de loin ... Tu me manqueras ...(Karine)

Chaussette, 11 janvier 2013

Chaussette, mon petit Chaussette ...
Hier, tu t'étais, enfin, laissé mettre en caisse de transport pour que je puisse montrer ton nez au vétérinaire.
Tu étais un craintif qui, depuis quelques temps, venait se frotter dans mes jambes quand il était question de vous donner des boites. J'avais un gros espoir de socialisation pour toi ...
Et ce matin, coup de téléphone ... Ce n'était pas ton nez, mais ton système digestif ... Complètement en vrac ... Tu aurais été sur le point de souffrir le martyr ... Il a fallu arrêter ...
Grâce à toi (:( ), on mettra peut-être le doigt sur un nouveau truc qui traîne dans la collectivité et qui pourrait être contagieux ... Après la leucose ...

RIP petit Chaussette ... Tu étais tellement doux ... Sois heureux avec tous les loulous partis avant toi ... Merci de m'avoir accordé ta confiance, même si ça a été court ...(Karine)

Espoir, le 11 janvier 2013

Coup de fil de la clinique vers 20h30 hier soir, il fallait soulager Espoir, son état se dégradait (FIV +) ... Notre nounours s'en est allé, mais il était tellement l'ombre de lui meme hier apres-midi que j'en suis soulagée, pour lui. Il pa...raissait tellement triste et fatigué ... Tes souffrances sont finies mon nounours, merci au vétérinaire d'avoir pris la décision de te soulager sans attendre que je sois là, merci d'avoir pensé à lui avant toute chose ... Dors bien mon nounours, tu seras jamais dans mon coeur ...Nous pensons trés fort à toi gentil nounours, à toi et à ta marraine..(Karine)

Squatt, 10 janvier 2013

Ce n'est pas une bonne semaine chez les Chapers.
Hier, je suis allée à la clinique de Villecresnes pour mon rdv et voir nos deux petits protégés, Squatt petit Chaper aveugle de 14 ans et sa copine une petite minette très sociable qui, cependant n'a pas encore rendu visite à notre vétérinaire.
Et là, j'apprends que Squatt a été retrouvé le matin même sans vie...Je suis arrivée à 13h45 à la clinique et je me dis :"Petit Squatt, pourquoi ne m'avoir pas attendu ? Je suis si triste de n'avoir pas été présente pour t'accompagner et te dire au revoir...tu était si câlin, si gentil...et tu auras vécu 14 ans...mais nous aurions tellement voulu que tes derniers jours soient plus doux que la cour de la clinique.. Repose en paix petit Squatt, quel bonheur de t'avoir rencontré...(Nathalie)

Moustique, 04 décembre 2012

moustique-black-1.jpg

Moustique, petit loulou sauvage gris et blanc, qui ne s'est jamais laissé approcher à plus de 2 m. Tu as toujours eu le choix de rentrer et sortir comme tu le voulais dans la maison, tu m'as suivi dans tous les déménagements parce que, sauvage ou pas, je ne pouvais pas te laisser, ta soeur et toi, sans savoir ce que vous alliez devenir. J'avais fait le choix de m'occuper de vous, il fallait que j'aille jusqu'au bout.

Hier, à l'âge de 7 ans et demi, tu as rejoins ton petit frère (sur la photo), disparu en Juin 2007. Je voyais bien que tu n'étais pas bien, mais encore hier matin, tu t'es sauvé quand j'ai voulu t'attraper ... Puis, tu es parti rejoindre Epice, dans ton sommeil, hier après-midi, tranquillement, sur le lit ...
Il me reste ta soeurette, Grisette, qui, elle, est en pleine forme ... Tout comme toi, elle ne me laisse pas approcher à moins de 2 m, j'espère qu'elle continuera sur sa lancée ...
Je te souhaite plein de bonheur au paradis des chats, mon petit loulou ... Dis à tous ceux que tu as connu et qui sont là-haut avec toi, que je les aime profondément. Jamais je ne vous oublierai ...

(Karine)

Epice, 03 décembre 2012

Hier, la mamie de tous les Chapers s'est envolée vers d'autres cieux. Elle était FIV et avait survécu à un cancer. Tu me manqueras ma petite Epice, je pense à toi depuis hier, j'aimerais tant t'entendre encore râler quand j'essayais de te b...rosser, tu ne ressemblais à rien avec tes touffes de poils qui dépassaient de partout ... J'espère au moins que tu auras été heureuse à la maison, même si les autres te dérangeaient parfois ... Je t'aime ma puce, désormais tu fais partie de ces anges, j'espère que tu es bien là ou tu es, jamais je ne t'oublierai :). (Karine)

Flip, le 27 octobre 2012

Mon peti Flip, lorsque nous t'avons attrapé, tu étais sur le point de mourir, à l'âge de 3 mois. Après 3 jours d'hospitalisation, tu as été pris en charge, avec beaucoup d'amour, par Jean-Luc et Martine, ils t'ont soigné et choucouté, chez eux, tu es passé de sauvageon à chat câlin. Quand tu es arrivé à la maison, un mois plus tard, tu étais un chat merveilleux de douceur et de gentillesse. Tu n'as jamais trouvé de famille, nous étions ta famille ... Puis un jour, alors que tu avais 16 mois, tu as commencé à maigrir, sans raison apparente. Le vétérinaire a detecté une tumeur abdominale de 4 cm. Rien n'était plus faisable, si ce n'était prolonger ton existence (une existence au gout plus que douteux) de deux ou trois mois. Nous avons fait le choix de te laisser continuer à vivre tranquillement, du moment que tu ne souffrais pas. Puis, un jour, il a fallu se rendre à l'évidence, il fallait te soulager et c'est ce que nous avons fait. Je me souviendrai toujours de cette dernière nuit où tu dormais collé a moi, et de toutes les précédentes ... Tu étais véritablement un Amour de chat, calme et discret. Tu as marqué ma vie, à jamais ... RIP mon petit loulou, tu as retrouvé ton frère au Paradis des chats ... La leucose avait fini par vous "bouffer" tous les deux ... Je vous aime de tout mon coeur ...

(Karine)

Hennée, le 1er octobre 2012

Petite Hennée, tu nous a quitté alors que tu avais 5 mois. Nous t'avons sorti, avec une quinzaine de chats, de la cité du 77 ou vous étiez maltraités. Tu étais une petite sauvageonne, tu étais pleine de vie ... Puis le coryza t'a rattrapée, fulgurant, au bout de quelques jours, tu avais la bouche en sang. Quand, enfin, j'ai réussi a te récupérer pour t'emmener chez le vétérinaire , il était trop tard. Tu as rejoint le paradis des chats, Lancelot et Caillou ont du t'y accueillir, les 4 pattes ouvertes. RIP petite loulote d'Amour, ton passage fugace aura malgré tout marqué mon esprit ... Ton frère se porte comme un charme, manger à sa faim, dormir au chaud, fait que ça devient un bon gros matou, comme votre maman...

(Karine)

 

Caillou 24 août 2012

Caillou, tu avais à peine un an ... Tu es arrivé à la maison en Novembre, on t'avait trappé dans la Zone Industirelle de Brie Comte Robert. Nous n'avons jamais vraiment su te socialiser et tu traîner régulièrement avec un coryza chronique, il arrivait et repartait ... Puis la semaine dernière, la crise ne s'est pas calmée, tu as commencé à avoir la bouche touchée, Vendredi 24, en me levant, j'ai vu que du sang sortait de ta bouche. Tu devais être mal mon loulou car il n'a pas été très difficile pour moi de t'attraper et de te mettre en caisse de transport pour t'emmener très vite chez le véto. A midi, le verdict tombe: calicivirus très avancé et pire que tout, tu étais leucosique ... Il a fallu te laisser partir.
Bien sûr, tu n'étais responsable de rien, mais j'ai eu du mal à accepter que cette maladie contagieuse (par la salive et les selles) et mortelle soit rentrée à la maison.
Mon petit Caillou, ton frère Flip, est atteint d'une tumeur abdominale certainement liée à la leucose également. Tu vas me manquer car même si tu ne te laissais pas approcher, j'adorais ta petite bouille ronde surplombée de ces petites oreilles rondes. Je te trouvais tout simplement superbe ...

C'est grave la leucose, mais je ne t'en veux pour rien au monde ... J'espère juste que cette année passée parmi nous t'aura apporté le bonheur.

RIP mon belot ...

(Karine)

Jayden, 21 aout 2012

 

Astérix, 3 août 2012

Astérix, membre félin de l'association Chaperlipopette77 vient de nous quitter...Au début de l'année ce petit loulou avait été renversé par une voiture qui roulait à vive allure dans une rue limitée à 50 km/heure. Encore une victime de la route. Le chauffard ne s'était même pas arrêté... Notre petit Chaper s'est battu comme un diable pour survivre et avec l'aide de ses vétérinaires et de sa famille, il s'en est sorti...et puis subitement il s'est endormi hier dans son jardin...Nous pensons très fort à toi, petit Astérix et à ta famille qui te pleure aujourd'hui, repose en paix. (LoulouteShouShou)

Lancelot, 02 août 2012

Petit bonhomme, y'a 2 ans, tu es arrivé à la maison car tu devais être, avec tes congénères, tué à coup de fusil par un fermier. Sauvage, tu étais; sauvage, tu es resté, je te voyais très peu puisque tu avais peur de moi ... Mais tu vivais à la maison, tranquillement ... Puis pendant ces vacances, tu as croisé mon chemin, ta maigreur m'a fait peur. J'ai réussi à trouver la parade pour te vermifuger voici 10 jours. Mais plus les jours passaient, plus tu trainais dans mes jambes, sans que je puisse t'approcher, je trouvais que tu ne mangeais que très peu; je te voyais de loin, tu ne dormais plus du sommeil du juste ... C'était bizarre, j'étais certaine que quelque chose d'autre qu'un coup de vermifuge se tramait ... Hier soir, j'ai enfin réussi à te mettre en caisse de transport, tu y as passé la nuit pour que je puisse t'emmener chez le véto. Et là, le verdict est tombé: lipidose en phase finale. Quasiment aucune chance de t'en sortir, mais j'aurais tenté le coup si tu avais été un loulou sociable. Il aurait fallu te gaver, en espérant qu'un jour, tu remanges tout seul ... Mais comment faire avec un loulou qui ne se laisse pas approcher, ni manipuler ? J'ai donc fait ce que le vétérinaire m'avait conseillé, te laisser partir tranquillement, en douceur ... Dis à tous les loulous qui sont déjà là-haut que je les embrasse très fort et que les aime profondément. RIP mon p'tit bonhomme ... Sois heureux ...

(Karine)

Belle, 08 juin 2012

Ce soir notre association a le coeur lourd et rempli de tristesse d'avoir perdu une de ses petite protégée à qui le destin venait enfin de sourire.

BELLE venait de trouver enfin la chaleur d'un nouveau foyer. Adoptée depuis peu, cette amour de petite minette a été rattrapée par la maladie brutalement. La vie sait parfois être si injuste.
Nous avons accompagné Belle dans son dernier sommeil cet après midi. A présent, elle repose en paix et restera présente pour toujours dans nos coeurs, cette petite minette format chaton.....

Cette vie qui t'avait abandonnée depuis le début de ton existence te faisait, enfin, un magnifique cadeau en te proposant une famille formidable, dans un environnement formidable. Mais c'est à croire que tu étais née sous une mauvaise étoile ... Je t'aime ma petite bellotte, toute fragile, toute menue ... Je pense à Sarah, ses parents et toute la famille ... Merci d'avoir voulu lui donner sa chance, je suis tellement désolée que cela se termine ainsi, si vite ... Pour vous, pour elle ... Tu nous manques terriblement, petite puce ...

(Karine)

Hawai, 30 mai 2012

Tout avait plutôt bien commencé pour ce petit loup. Le 7 Mai 2012, alors qu'il n'avaient que 24h, Haribo, Hermès, Héra, Ptiatou et Hawaï ont été attrapés par Karine, dans la ZI de Brie Comte Robert. Nous les avons biberonné toutes les deux heures, maintenus sous une lampe pour qu'ils aient bien chaud, en espérant qu'ils survivraient... Les 5 petites boules de poils grandissaient, grossissaient à vue d'oeil... Quand un jour, Hawaï a commencé à perdre du poids, allez hop, chez le véto ! Un traitement et tout irait mieux ! Plus les jours passaient, moins il s'alimentait... Il refusait de boire son lait... Et ce soir du 30 Mai 2012, ce petit ange s'est endormi paisiblement, sans un bruit, dans son dodo, au chaud, autour de ses frères et soeur. Repose en paix petit Hawaï, on ne t'oublies pas. (LoulouteShouShou)

 

Date de dernière mise à jour : 13/01/2015