Les chats libres de Maurevert

Maurevert est un petit hameau rattaché à la commune de Chaumes en Brie (77390). En 2008, force était de constater que les chats errants avaient colonisés une partie du hameau situé rue de la Tourelle. En effet, une habitante qui avait déménagé deux ans avant, avait "oublié" ses chats; un mâle et deux femelles. Aucun d'entre eux n'étaient stérilisés ni identifiés. Le temps a rapidement fait son oeuvre et une petite colonie a rapidement vu le jour. Certains voisins commençaient à se plaindre d'un groupe de chat qui venaient déposer leurs excréments sur leur paillasson....puis la fourrière a été appelée.

Ayant eu vent, d'une opération de trappage, j'ai été mise en contact avec une association du 94. Cette association m'a prété le matériel qui a permit de trapper plusieurs individus qui ont été stérilisés et identifiés avant d'être relâchés à Maurevert, leur lieu de vie. J'ai menée cette opération avec ma voisine Valérie qui a assuré les trappages et les convalescences, de mon côté j'assurais les transports à la clnique. Nous avons bénéficié des tarifs associatifs grâce à l'association et avons financé l'opération conjointement.

La colonie s'est stabilisée et la tranquilité et revenue pour tout le monde. Aujourd'hui, les chats libres de Maurevert vivent en paix. Deux portées de chatons ont été stérilisés et adoptés en 2008 sauf un chaton nommé Dikky (Barry) qui vit toujours au sein de sa famille d'accueil mais qui a de gros soucis de santé et Daïra qui ressemble à Dragon qui vit toujours en FA chez Karine. Sa mère vit librement à Maurevert et est en bonne santé.

La colonie est composée de :

  • Brutus, un mâle caramel et blanc angora,
  • Déméter, une femelle style tricolore angora,
  • Diablesse,  la maman de Dikky (Barry) et Pacha,
  • Dragon, un mâle caramel et blanc poil court sans queue, le chef de la meute, le seul que je peux carresser (Dragon est décédé en octobre 2013, blessé par un tir de fusil, il était en insuffisance respiratoire)
  • Pacha, un mâle, copie de dikky en plus grand, son frère (chat identifié et stérilisé, cédé à l'assocation par un voisin le 31 août 2013 car vivant sur le terrain de l'association et entretenu par l'association).

Depuis, je nourris tous les jours la colonie et, en cas de grand froid, celle-ci se met à l'abri dans une des serres chaudes qui se trouvent sur mon terrain, siège de l'association Chaperlipopette 77 .

Nathalie M.

Date de dernière mise à jour : 07/01/2016